Alcool/drogues

« Est-ce que les joueurs excessifs ont fréquemment des problèmes d’alcool ou de drogues illégales? »



Les personnes qui ont des problèmes de jeu présentent plus souvent que les autres des problèmes liés à l’alcool ou aux drogues illégales. La nature de ce lien n’est pas claire. Il semblerait toutefois que l’association va dans les deux sens: on retrouve plus de consommations problématiques de substances chez les personnes présentant un jeu excessif, et à l'inverse, on retrouve plus de problèmes de jeu excessif chez les personnes présentant une consommation problématique de substances. Une hypothèse de plus en plus vraisemblable repose sur le fait qu’il existerait des facteurs de vulnérabilité communs pour les différentes addictions (avec et sans substances).

 

bandeau bottom CJE - Centre du jeu excessif UNIGE - Université de Genève IMSP - Institut de Médecine Sociale et Préventive CHUV - Centre Hospitalier Universitaire Vaudois