Motivations à jouer

« Pour quelles raisons est-on amené à jouer ?»

Chez les personnes qui jouent de façon récréative, les motivations à jouer tournent le plus souvent autour du fait de se divertir, d’avoir du plaisir, de passer un bon moment avec des amis, ou encore de « tenter sa chance ».
Chez les personnes qui rencontrent des problèmes de jeu il est fréquent de retrouver ces mêmes motivations. Toutefois, dans le jeu excessif, d’autres motivations deviennent prépondérantes, comme l’espoir de gagner pour récupérer ses pertes, une volonté de fuir les problèmes ou de diminuer des sentiments négatifs comme le stress, la frustration ou la dépression, ou encore une recherche de sensations fortes.

bandeau bottom CJE - Centre du jeu excessif UNIGE - Université de Genève IMSP - Institut de Médecine Sociale et Préventive CHUV - Centre Hospitalier Universitaire Vaudois

Accepter les Cookies ?